#PortraitDeFemmes : l'histoire de Marie Curie

- Catégories : Portrait de Femmes

Chez June Candle, chaque collection de bougies met à l‘honneur une femme. La deuxième collection de ma marque met en avant Marie Curie. Reconnue mondialement pour ses travaux scientifiques sur la radioactivité, découvrez l’histoire incroyable de Marie Curie. 

Marie Curie, de son vrai nom Marie Maria Salomea Skłodowska, grandit à Varsovie en Pologne qui est, à l’époque, sous le contrôle de la Russie. L’accès à l’université est difficile pour les Polonais et cette dernière est même interdite aux femmes. Malgré cela, Marie Curie a soif de savoirs et participe donc à « l’université volante », un partage clandestin entre enseignants et étudiants qui lui permettra de beaucoup apprendre.

Marie Curie, une femme au service de la Science 

Crédit Photo : Musée Curie (coll. ACJC) 

En 1894, Marie Curie rejoindra Paris et la Sorbonne où elle étudiera les sciences physiques et les mathématiques. Dix ans plus tard, elle rencontrera Pierre Curie, un physicien qui deviendra son mari. Puis, en 1896, elle commencera ses travaux sur les rayonnements produits par l’Uranium. Elle sera rapidement aidée par son mari et ils formeront rapidement un duo de choc réputé dans le monde scientifique. Leur travail portera ses fruits en 1898 lorsqu’ils annonceront la découverte de deux nouveaux éléments : 

- le polonium, qui rend hommage à son pays d’origine.

- le radium qui aura nécessité le traitement de plusieurs tonnes d’un minerai appelé la pechblende, dans le but d’obtenir moins d’un gramme de cet élément. 

La première Femme à avoir deux prix Nobel dans deux disciplines distinctes

Crédit Photo : Creative Commons

En 1903, Marie et Pierre Curie reçoivent donc le Prix Nobel de physique « en reconnaissance de leurs services rendus, par leur recherche commune sur le phénomène des radiations découvert par le professeur Henri Becquerel ». On apprendra plus tard qu’en réalité elle ne faisait pas partie de la proposition française du premier prix. À l’époque c’était aux hommes que tous les mérites étaient attribués. Pierre Curie s’est donc démené afin de l’intégrer à ce premier prix qu’elle méritait tout autant que lui et Henri Becquerel. Marie Curie devient donc la première femme à recevoir cette distinction grâce à son travail acharné et à sa détermination. Elle ne s’arrêtera pas là puisqu’elle obtiendra un second Prix Nobel « en reconnaissance des services pour l’avancement de la chimie par la découverte de nouveaux éléments : le radium et le polonium, par l’étude de leur nature et de leurs composés ». Cela fait d’elle l’unique personne, à ce jour, à avoir obtenu deux Prix Nobel dans deux domaines scientifiques différents.

Elle sera par la suite vivement critiquée à cause de sa liaison avec un physicien et ses prix seront remis en question, mais cela cessera lorsque, durant la Première Guerre Mondiale, elle travaillera sur les champs de bataille, en radiographie. Finalement, elle travaillera à l’institut du radium, qu’elle présidera où des recherches seront effectuées sur les traitements du cancer par radiothérapie. 

À cause de son dévouement pour la science, Marie Curie décède en 1934 à l’âge de 66 ans d’une leucémie sûrement provoquée par son exposition trop importante au radium. Elle a été la première femme élue à l'Académie de médecine à l'âge de 55 ans et c’est également la première femme à être entrée au Panthéon, en 1995. 

"Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre."

Ajouter un commentaire

Produit ajouté à la liste des envies